Un module à la loupe : l'UF 41 "Etude et Veille des marchés étrangers"

L’Unité de Formation UF 41 : Etude et Veille des marchés étrangers

  • Epreuve en CCF au cours de la 1ère année.
  • Coefficient 4
  • 14 ECTS (crédit européen : voir page du site concernant la réforme 2011. (Cliquez ici).

Objectif de l’épreuve :

L’épreuve E41 vis à évaluer les compétences du candidat à mener une veille commerciale permanente, à collecter de l’information économique, juridique, sociale et commerciale relative à un marché étranger et à préparer la prise de décision commerciale internationale.

Les compétences suivantes sont évaluées :

- UC41CP1 Mener une veille commerciale permanente (recherche documentaire), collecter l’information à l’étranger, s’assurer de leur fiabilité et de leur pertinence au regard de la recherche

- UC41CP2 Analyser et sélectionner l’information commerciale et repérer les contraintes réglementaires sur les marchés étrangers

- UC41CP3 Élaborer le cahier des charges pour sous traiter des études et assurer le suivi de sa mise en œuvre sur le marché étranger

- UC41CP4 Formuler des recommandations pour établir un plan d’action opérationnel conforme à la politique commerciale de l’entreprise et aux conclusions de l’analyse diagnostique du marché étranger

- UC41CP5 Analyser et établir la synthèse de l’information collectée

Les attitudes professionnelles suivantes sont évaluées :

- UC41AP1 Organiser les priorités de travail, établir le planning de travail et être autonome dans l’organisation de son travail

- UC41AP2 Être attentif aux opportunités et aux menaces détectées dans l’environnement

- UC41AP3 Adopter un mode de raisonnement commercial

Qu’est ce que le CCF : (Contrôle en cours de formation) :

  • Les évaluateurs de l’épreuve  sont les formateurs des candidats. C'est-à-dire que ce sont les professeurs des matières professionnelles qui vont évaluer leurs étudiants.
  • L’évaluation a lieu tout au long de la 1ère année de formation.

Principe :

Au cours de sa formation, le candidat mobilise les compétences liées aux activités d’analyse diagnostique des marchés étrangers, en étant confronté à une variété de situations professionnelles proposées par une entreprise ou l’équipe pédagogique.

Les situations professionnelles auxquelles le candidat a été confronté pendant sa formation couvrent les activités suivantes :

- Mener une veille permanente pour collecter des informations sur les marchés étrangers à partir de sources documentaires ;

- Recueillir de l’information sur le terrain pendant ses missions à l’étranger ou en activant ses réseaux de contacts ;

- Constituer un dossier documentaire afin de préparer une décision commerciale.

L’évaluation prend appui sur le dossier professionnel élaboré par le candidat au fur et à mesure de sa formation.

Concrètement, tout au long de la 1ère année, l'étudiant réalise différents travaux (application, exercice, mise en situation professionnelle, oraux...) qui lui permettent d'élaborer son dossier professionnel. Chaque activité fait l'objet d'une fiche récapitulative sur laquelle apparaît notamment les compétences acquises ou non en rapport avec le travail demandé.

Une commission de validation se réunit en fin de module. Elle est composée du formateur et d'un professionnel et évalue le degré de maîtrise de compétences et attitudes professionnelles associées au dossier professionnel du candidat.

 

L'unité de formation "Etude et Veille des marchés étrangers" est composée de deux modules : "Marketing International" (8 ECTS) et "Diagnostic des Marchés Etrangers" (6 ECTS). Donc la validation de cette UF rapporte 14 ECTS.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site